L’implantation de puces NFC ou RFID, un sujet qui divise.

Récemment, l’idée d’implanter une puce NFC ou RFID sous sa peau a murie peu à peu. Selon les premiers tests, il s’agirait de bénéficier de beaucoup d’avantages au quotidien tels que le paiement instantané, le contrôle d’accès etc. Bien entendu, cette nouveauté permettrait également une surveillance permanente de la population et c’est ici que prend le débat.

Près de 4000 suédois sont déjà implantés par cette puce aux fonctionnalités des plus innovantes. Les institutions françaises (banques, salles de sport ou encore réseaux de transports), elles, n’ont pas souhaité prendre ce parti et plaident une entrave aux libertés.

Selon certaines entreprises suédoises, américaines et britanniques, cette nouvelle technologie ne serait en aucun cas néfaste pour l’intimité et la préservation des données personnelles de la population et renforcerait simplement les pratiques quotidiennes (paiements, contrôle d’accès…).

Comments are closed.

fr_FRFrench